Final Fantasy XIV : le jeu qui m’a fait redécouvrir les MMORPG

Bien le bonjour amis du net. Aujourd’hui je vais vous parler de mon jeu du moment : Final Fantasy XIV. Petit crochet vu l’actualité actuel dans la blogosphère. Je tiens à vous préciser que je ne rajouterais rien de plus par rapport à ce que BlackyStorm, Playher, GrettoGeek et Yoanratcliff  ont écris. Je vous conseille d’aller voir leurs articles qui résument tout et expliquent très bien les choses. Quand à moi je continuerais à être moi-même sur le blog : sans filtre, vous donnant mon avis perso et tant pis si sa fâche.

Commençons si vous le voulez bien en parlant donc de FFXIV, mon jeu du moment. J’en suis accro. Je vais oser le dire : FFXIV est pour moi le meilleur MMORPG auquel j’ai pu jouer. Et bon sang j’en ai fait au fil des années : Guild Wars, Rappelz, Ragnarok Online, Tera, Black Desert Online, Star Wars The Old Republic, Guild Wars 2, Full Auto et bien sûr World of Warcraft. Je suis certains que j’en ai oublié. Bon je l’avoue, je vois très bien ceux que j’ai oublié, mais je ne me souviens plus de leurs noms. Bref, pourquoi alors je mets FFXIV en 1er ? Et bien comparé à ces concurrents, je trouve que celui la à bien plus de qualités. Je vous propose de vous les énumérer et dans débattre dans les commentaires ou sur Twitter.

1 – Sa qualité d’écriture

Alors oui WoW est aussi pas mal dans ce domaine. Mais je trouve que FFXIV va plus loin. Comme pour Star Wars The Old Republic, l’épopée (l’histoire principale) est entièrement scénarisée. Par moment, les personnages s’expriment réellement. Et je dois dire que ça rend tout de même l’histoire plus personnelle. On vit réellement l’épopée comme un jeu Final Fantasy. Sauver Eorzéa de la menace des Primordiaux dans A Realm Reborn, sauver un pays entier de la menace d’un dragon ancien et emblématique dans Heavensward ou encore bouter l’Empire hors des terres de Doma et Ala Migho dans Stormblood, toutes ces aventures épiques sont bien racontées et vivantes. Mention spéciale pour la dernière extension.

Enfin je dis ça mais… FFXIV est mon premier Final Fantasy… Alors je suppose que c’est comme tous les autres jeux de la saga (sauf toi FFXV. Toi je ne t’aime pas avec ton histoire à 2 balles). Bon je pense que certains d’entre vous sont en train de bouillir devant leur écran, je vais donc passer au second point sans me faire taper… Euh sans tarder !

2 – Pouvoir tout faire avec un seul personnage

Une des plus grandes forces de ce MMORPG : il est possible de faire toutes les classes du jeu avec un seul et unique personnage. Ça parait anodin mais combien de MMO le font ? Personnellement j’en connais qu’un seul et c’est FFXIV. Bon avant de partir dans une explication un peu plus poussée, je vais quand même décrire un peu le système de classe. Vous avez à la base Gladiateur et Maraudeur pour les tanks, Pugiliste, Surineur (à partir du lvl 10), Archer, Maitre d’Hast, Occultiste et Arcaniste pour les DPS, et enfin Arcaniste et Elémentaliste pour les Heals. Ce qu’il faut savoir, c’est que chaque classes de base évoluent au niveau 30 en Job (à travers la quête adéquate). Il existe aussi des jobs n’ayant pas de classe à la base. Ainsi nous avons :

  • Pour les Tanks :
    • Gladiateur => Paladin avec une épée et un bouclier
    • Maraudeur => Guerrier avec la hache à deux mains
    • Chevalier Noir, dispo à partir du niveau 50 mais la classe débute au niveau 30, utilisant un espadon.
  • Pour les Heals :
    • Elémentaliste => Mage Blanc avec un Bâton à deux mains élémentaire
    • Arcaniste => Erudit avec un Grimoire d’érudit
    • Astromancien, dispo au niveau 50, débutant au niveau 30 et utilisant une orbe d’astromancie

  • Pour les DPS de mêlée :
    • Maitre d’hast => Chevalier Dragon avec une lance
    • Pugiliste => Moine avec des armes de pugilat
    • Surineur => Ninja avec des dagues
    • Samourai, dispo au niveau 50, utilisant un katana
  • Pour les DPS distants à attaques physiques (croyez moi y’a une différence):
    • Archer => Barde (ma classe préféré ❤ ) avec un arc
    • Machiniste, dispo au lvl 50, débutant au niveau 30, utilisant un fusil et des drones mécaniques.
  • Pour les DPS distants à attaques magiques :
    • Occultiste => Mage Noir avec un bâton à deux mains
    • Arcaniste => Invocateur avec un grimoire
    • Mage Rouge, dispo au niveau 50, avec une rapière. Cette classe est particulière car sa phase de burst se trouve être au corps à corps.

Les plus connaisseurs d’entre vous reconnaitrons tout de suite tous les jobs iconiques de la saga Final Fantasy. Pour l’heure, j’ai uniquement monté mon job Barde au niveau 70. Je me tâte à continuer mon Mage Rouge, mon Samourai ou carrément partir sur le Ninja qui m’attire beaucoup. Et vu comme je suis partis, je vais faire le Ninja. J’ai regardé le gameplay et c’est ultra classe ! Bref, chaque joueur peut trouver sa perle rare parmi tous les jobs disponibles. Et surtout avec cette possibilité de changer quand on veut ! Bon à un bémol près : si vous changez de classe, vous repartez du niveau 1 et il faut rattraper le niveau de votre première classe pour continuer l’histoire. Par contre si vous décidez de changer puis de revenir à la classe de départ, la vous continuerez au niveau auquel vous avez laissé cette classe. Ce qui est plutôt cool. On a jamais l’impression de s’ennuyer. Vous n’avez pas le temps en faite.

Je vois un autre avantage à ça : pouvoir s’adapter suivant le besoin de votre guilde, ou plutôt, votre Compagnie Libre (nom de guilde dans FFXIV). C’est clairement mon objectif. Je joue sur PS4 Pro principalement et je vais monter en priorité une classe DPS de mêlée pour une simple raison : si il y a trop de distant, pas grave, j’équipe mon arme de Ninja ou Samourai (ce qui vous fait automatiquement changer de classe), mon équipement pour le job et je vais taper au corps à corps ! Mais je serais présent. Ok ça fait plus de boulot pour le joueur car il faut monter plusieurs jobs mais au moins cette flexibilité existe. Et non je ne monterais pas de tank et surtout pas de heal. Enfin pour le moment… J’ai déjà commencé Chevalier Noir mais je dois apprendre à tanker correctement. Et heal, j’ai déjà donné sur WoW (je jouais Chaman Restauration) et j’ai réussi à me dégouter de ce type de classe… Bon sinon je passe sur les métiers parce que j’en ai pas commencé un seul et c’est le même principe que les classes. Vous équiper l’outil qu’il faut pour tel ou tel métier et hop vous voilà orfèvre ou autre.

3 – Pouvoir jouer sans se prendre la tête

Encore une fois, c’est personnel. Mais il n’y a que dans FFXIV que je ne me prend pas la tête à faire tel ou tel donjon ou raid pour monter plus vite ou récupérer tel ou tel équipement. Bon le fait d’être dans une CL (guilde pour rappel) assez cool où l’entraide est de mise aide aussi. Et puis j’ai pas commencé les raids en guilde aussi. Mais même, j’adore flâner dans Eorzéa, découvrir des environnements splendides et enchanteurs.

Le fait de changer de classe joue beaucoup aussi à ma perception du jeu. Combien de fois j’ai changé de jobs parce que j’en avais marre… Alors j’ai tenté : Maraudeur (stoppé au niveau 15), Chevalier Noir (stoppé au niveau 35 mais je le finirais lui), Moine (stoppé nv 44), Chevalier Dragon (stoppé nv 50 pour débloquer les classes dispo à ce niveau), Samourai (nv 54 et je finirais ce job), Astromancien (nv 30 et le heal c’est non), Machiniste (nv 31) et enfin mes trois chouchous, Barde (fini nv 70), Mage Rouge (nv 62) et Ninja (enfin Surineur je suis que nv 26). Autant vous dire qu’avant que je choisisse Barde comme job principal, j’en ai testé des classes !

Autre bonne chose : ce que les joueurs appel les roulettes. Chaque jours, il y a 3 donjons aléatoire à faire avec un bonus d’expérience en fonction du niveau du job utilisé. L’avantage qu’il y a avec ça est simple : si vous êtes un nouveau joueur ou que vous commencez une nouvelle classe, il y aura toujours quelqu’un qui taguera en même temps. Et c’est génial. Bon disons quand même que si vous taguez seul en DPS, ce sera plus long quand même… Le fait de faire un donjon d’un plus petit niveau n’est pas un frein en soit. Le niveau de notre personnage est synchronisé avec le donjon. Du coup pas d’avantages ni de faiblesse par rapport aux autres membres du groupes. Tout a été pensé pour que les joueurs s’entraide sans le vouloir forcément. Ce qui est plutôt une bonne chose je trouve, surtout avec cette tendance dans les MMO à avancer seul comme un benêt alors que par définition un MMO est massivement multijoueur…

4 – La qualité graphique

Petite anecdote pour commencer. Au départ je jouais sur PC avec une machine pas mauvaise franchement. Elle envoie le pâté et elle attend sagement Destiny 2. Mais je vous ai dit plus haut que je jouais sur PS4 Pro. Pourquoi ? Et bien premièrement pour la qualité graphique de la version console (Merci Ô sacro saint patch PS4 pro). Ensuite parce que j’arrive mieux à jouer à la manette (oui hérésie je sais ! Mais sérieux je trouve ça plus intuitif !). Sérieusement, ce MMO est magnifique ! J’ai rarement vu ça dans un jeu de ce type. Bon je l’avoue aussi, la PS4 Pro y est pour quelque chose et la télé 4K qui va avec aussi. Mais quand même !

Explorer le monde d’Eorzéa est un émerveillement à chaque instants. Les développeurs ont réussi à créer un monde cohérent et différent à la fois. Chaque région est différente de la précédente, avec son lot de découvertes. Mention spéciale encore une fois à la région de Doma dans Stormblood. Kugane est magnifique, les steppes également et surtout la Mer de Rubis avec ses profondeurs explorables. La plongée a été introduite dans cette extension, ce qui ouvre encore plein de portes pour le futur. Une vraie réussite pour moi. (Même si tout de même, Guild Wars 2 se défend pas mal !)

5 – La communauté

La communauté de FFXIV est un vrai atout au jeu. Elle est accueillante, toujours prête à vous aider et les forums sont régulièrement mis à jour par les joueurs eux même. Bref du pain béni pour tout amateurs de MMO. C’est tout bête mais à l’entrée du donjon, tout le monde dit bonjour et si besoin expliquent les stratégies du donjon. En plus le jeu contient des phrases pré-construites et directement traduite pour les joueurs. Pour un nouveau joueur c’est génial pour apprendre les différents mécanismes.

Je pense que vous l’avez compris, j’adore Final Fantasy XIV. Je sais que certaines de mes connaissances sur Twitter n’ont pas remis les pieds sur le jeu depuis la version 1. Qui était une catastrophe. Même Square Enix le reconnais. D’où l’arrivée de la version 2.0 avec A Realm Reborn qui ajoute tout ce que nous connaissons aujourd’hui. J’ai l’impression d’avoir redécouvert le genre. Je vous conseille fortement d’essayer le jeu si vous le pouvez. Surtout qu’il est gratuit jusqu’au niveau 30 ! Bon après il faudra passer à la caisse… 10.99€ un mois d’abonnement avec 1 seul personnage par serveur ou 12.99€ pour 8 personnages par serveur. Mais franchement ça sert à rien. Moi je vous laisse, je vais partir explorer Ala Migho ou me prendre pour Naruto avec le job Ninja ! Et cela avec ma CL : Les Pampas Brotherhood !

Hop avant de partir, pour les connaisseurs ou les joueurs, voilà la page de mon personnage : Pikaloha Hideki

COIN

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s